Accueil du site > Actualités > Circulation douce : une (...)

Circulation douce : une voirie pour tous

Contenu de la page : Circulation douce : une voirie pour tous

Attentive au développement des mobilités douces, l’équipe municipale a souhaité répondre favorablement à la demande de nombreux Crestois désireux de mieux sécuriser le quai André Reynier pour les promeneurs. Dans la continuité de la réfection du quai et de la création de la “‘vélodrôme”, la Ville a décidé d’instaurer une “zone de rencontre” depuis la place de la Liberté à l’Est jusqu’au pont en Bois à l’Ouest. Sur cette voirie réglementée par le Code de la Route, l’ensemble des flux de circulation restent autorisés mais le piéton est prioritaire et la vitesse limitée.

L’aménagement est matérialisé par des panneaux à chaque carrefour :

  • indiquant la limitation de la vitesse de tous les véhicules à 20 km/h,
  • signalant la priorité donnée aux piétons sur les véhicules et les cycles.
Qu’est-ce qu’une zone de rencontre ?

Elle définit un espace de circulation ouvert à tous les modes de déplacement selon le principe de la voie partagée. La distinction chaussée-trottoirs s’efface. Les piétons peuvent circuler sur la chaussée mais sans y stationner. Les vélos y circulent à double sens, et la vitesse des voitures est limitée à 20 km/h. L’espace public devient un espace partagé par tous malgré la présence de véhicules motorisés. De fait, c’est un espace dans lequel s’applique le principe de prudence du plus fort vis-à-vis du plus faible et la cohabitation des modes de déplacements.